L’AUDIENCE DES RADIOS…QUI ÉCOUTE QUOI DANS L’ALLIER?

Jean-Paul PERRIN

Comme chaque année, les responsables des stations de radio, mais aussi les publicitaires et les annonceurs, attendaient les résultats des mesures d’audience réalisées par l’institut Médiamétrie. Les chiffres sont tombés pour 2015-2016. La presse s’en est fait l’écho et Vu du Bourbonnais y revient…

mediametrie• Entre septembre 2015 et juin 2016, l’institut Médiamétrie a mené ses études d’audience radio sur l’ensemble du département. Durant cette période, un panel de 1 282 personnes âgées de 13 ans et plus a été interrogé par téléphone sur ses habitudes d’écoute radio, aussi bien sur un poste traditionnel que par Internet. Plus de 83% des sondés disent  écouter la radio au moins une fois par jour et la durée moyenne d’écoute, toutes radios confondues, se situe à  2 h 40 par jour.  À titre de comparaison, la durée moyenne atteint 3 heures dans les anciennes régions Nord-Pas-de-Calais, Lorraine ou Poitou-Charente.

telechargement-1

En part d‘audience (la part d’écoute d’une station de radio dans le volume global d’écoute), les stations avec un rayonnement national figurent en tête du classement.

telechargement-6RTL se détache nettement, avec 18,3%, suivi de RMC (8,6%), d’Europe 1 (7%), de NRJ (5,5%), de France Inter (5,2%) et de RFM (5,1%). La seule surprise, c’est finalement  la part impressionnante de RTL qui fait mieux que dans le Puy-de-Dôme (10,7%), la Creuse (8,2%) ou la région d’Auvergne  toute entière (11,3%). Dans les 15 stations de radio suivantes, là encore on retrouve des stations ayant une diffusion nationale comme Nostalgie (3,8%), RTL 2 (3,3%) Skyrock (3%) M F M Radio (2%), Virgin Radio (2%) ou France info (1,9%).

telechargement-4• Au milieu de ces « majors», les stations indépendantes, avec une audience départementale ou locale ont du mal à se frayer un passage. C’est pourtant le cas de Fusion FM qui émet sur tout le département et  réussit une belle percée (4,4%). À l’inverse, celles qui émettent seulement sur un bassin arrivent logiquement derrière : en 13ème position figure RMB (2,1%), devant Vibration (17ème avec 1,6%) et  RJFM (1,3%). C’est précisément cette différence dans la zone d’émission qui a suscité quelques commentaires contradictoires. RMB qui émet sur le bassin montluçonnais  a critiqué, via le site facebook de la Montagne-Montluçon, le fait que le quotidien compare des radio à audience locales, avec des radios à audiences départementale ou nationale. En clair, si RMB n’est qu’à la  13ème place du classement (départemental) elle est 1ère sur le bassin montluçonnais, avec une  part d’audience  nettement supérieure à celle de son concurrent sur le même bassin, RJFM.

telechargement-5• Si l’on prend comme critère la durée moyenne d’écoute dans une journée, les stations de radio affichent pratiquement toute une baisse, à l’exception de Nostalgie et de Vibration en croissance et de MFM Radio et France info qui restent stables. Cette durée d’écoute oscille entre 149 minutes pour France Bleue ou 146 minutes pour MFM Radio et 53 minutes pour France Info ou  58 minutes pour NRJ. Avec 79 minutes, RMB affiche une baisse conséquente de 26 minutes pour atteindre  79 minutes d’écoute quotidienne. Même tendance pour RJFM qui émet également sur le bassin montluçonnais : elle perd 22 minutes d’écoute et descend à  92 minutes.

  • Quant à l’audience cumulée qui prend en compte le nombre total de personnes ayant écouté au moins une fois la radio dans la journée, elle affiche des baisses dans 9 cas sur 20. Avec 52 400 auditeurs, RTL distance largement RMC (33 000) ou Europe 1 (22 500), tout en affichant un gain de 9 800 auditeurs sur un an. Du côté des stations départementale, Fusion FM marque une nette progression avec 20 900 auditeurs, soit 6 500 de plus que dans la précédente vague d’enquête. En revanche, pour les stations locales,  RMB  décroche nettement, avec 4 800 auditeurs de moins pour se situer à 10 500 en audience cumulée. Une tendance inverse pour RJFM qui, avec 5 400 auditeurs en a gagné 900 sur un an.
  • telechargement-7Le paysage radiophonique bourbonnais comporte encore des radios associatives, à l’image de la montluçonnaise RMB, même si beaucoup ont sombré depuis la grande vague des créations de années 1980-90. Dans l’arrondissement de Moulins, elles sont encore deux à émettre. Radio Bocage, fondée en 1983, avec l’appui de la ligue de l’enseignement de l’Allier, émet dans un rayon de 30 km autour de Moulins. Elle emploie une seule salariée et s’appuie sur son réseau de bénévoles pour animer l’antenne avec de la musique (des années 80 à nos jours),  des annonces et des interviews qui visent à refléter la vie et les initiatives des acteurs locaux.
  • telechargement-8Quant à Radio Qui qu’en Grogne, fondée elle aussi en 1983, elle émet depuis Bourbon-l’Archambault et elle peut être captée  entre Chevagnes et les limites de la Creuse ou entre Montmarault et Nevers. Deux salariés et une vingtaines de bénévoles  participent à son fonctionnement, avec principalement de la musique. 
  • Du côté d’Ébreuil, c’est Radio Coquelicot qui émet depuis maintenant dix  ans.  Ses effectifs permanents comptent  un technicien et un journaliste auxquels s’ajoutent les 41 animateurs et animatrices qui se relaient à l’antenne. Chaque jour, ils proposent 9 heures d’émissions originales sur les  16 heures de diffusion. Originalité de Radio Coquelicot qui est hébergée par le Centre communal d’action sociale d’Ébreuil, il n’ y a aucune ressource publicitaire, ce qui constitue « un plus » dans la ligne éditoriale pour le président de l’association. ET évidemment « un moins » pour les finances.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s