MÉDIAS: LES AIDES À LA PRESSE…QUI PERÇOIT QUOI?

MISE À JOUR: 25 OCTOBRE 2016                                                           

Jean-Paul PERRIN

La vente au numéro, les abonnements, les recettes publicitaires ne sont pas les seules ressources des journaux. Les aides directes ou indirectes versées par l’État contribuent aussi  au maintien de la presse, aussi bien aux plans national que régional ou local, mais avec parfois des écarts importants…Explications…

D’ABORD, LA PRESSE NATIONALE…

madiapart• Sous le titre accrocheur « Presse: l’Etat subventionne d’abord les milliardaires», Laurent Mauduit et Donatien Huet ont publié sur le site Mediapart (5 octobre 2016), une étude sur le montant des aides versées par l’Etat en 2015 à destination de la presse écrite. Leurs chiffres sont basés sur ceux  fournis par le ministère de la culture.  Il en ressort que  de nombreux titres ne vivent pas que  de leurs ventes au numéro, de leurs abonnements ou de leurs recettes publicitaires. Les aides directes ou indirectes versées par l’État peuvent atteindre des montants significatifs.

-
Bernard Arnault

• Premier constat des deux journalistes : « Cinq milliardaires ont continué de se partager en 2015 près de la moitié des aides directes que l’État apporte à 326 journaux ». Démonstration : « Agrégeons ainsi les aides directes dont le milliardaire du luxe Bernard Arnault profite pour ses journaux (Les Échos, Le Parisien – Aujourd’hui en France) : on arrive au total stupéfiant de 10,9 millions d’euros, écrivent-ils. Exilé fiscal à Zermatt, en Suisse, le milliardaire Patrick Drahi, qui a la main sur Libération et L’Express, a reçu de l’État un chèque de 6,9 millions d’euros. Pour les trois oligarques (Pierre Bergé, Xavier Niel, Matthieu Paul Pigasse, alias le trio BNP, ndlr) à la tête du groupe Le Monde-L’Obs (Le Monde, Le Monde diplomatique, L’Obs, Télérama, La Vie, Courrier international), l’État a été à peine moins généreux : 6,7 millions d’euros. L’avionneur et marchand d’armes Serge Dassault (Le Figaro) a profité de largesses similaires : 6,5 millions d’euros. Et enfin, le richissime Arnaud Lagardère (Journal du dimanche, Paris-Match) a empoché 1,5 million d’euros ».

Conclusion des journalistes:  « Si l’on ne prend en compte que ces cinq groupes de milliardaires, le constat est donc accablant : ces seuls oligarques, qui figurent parmi les plus grandes fortunes françaises et même, pour certains d’entre eux, planétaires, se partagent 32 millions d’euros sur les 77 millions d’euros distribués. En résumé, les plus riches des milliardaires sont aussi les plus subventionnés.  Le bilan des aides en 2015 vient donc confirmer le même et consternant constat que l’on peut dresser chaque année ».

• Toutefois, si l’on rapporte tous les types d’aides à la presse à chaque numéro diffusé, deux journaux se détachent nettement : L’Humanité (0,36 € par exemplaire) et Libération (0,23 €). Viennent ensuite Aujourd’hui en France (0,15 €), le Journal de la Haute-Marne (0,15 €), la Croix (0,14 €) et Presse Océan(0,13 €).

► Savoir plus:  https://www.mediapart.fr/journal/economie/051016/presse-l-etat-subventionne-d-abord-les-milliardaires

telechargement

… ENSUITE LA PRESSE RÉGIONALE OU DÉPARTEMENTALE

La presse régionale, quotidienne ou hebdomadaire, perçoit elle aussi des aides directes ou indirectes que le rapport détaille. Sur les 9 titres figurant dans le tableau suivant, dont 5 font partie du groupe Centre-France, on notera que le total des aides, rapporté à chaque exemplaire diffusé, ne dépasse que rarement 1 centime d’€. C’est seulement le cas pour les hebdomadaires l’Écho du Berry et le Semeur Hebdo (0,02 €) ainsi que, dans une moindre mesure,  pour La Semaine de l’Allier et le Journal du Centre (0,05 €).

telechargement-10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s